Tous les mois, Meilleurtaux.com, courtier en crédit immobilier, dresse son palmarès mensuel des meilleurs taux et du pouvoir d’achat immobilier dans les 20 plus grandes villes de France.

« Ce mois-ci, 13 villes sur les 20 du classement perdent des m², seulement 4 gagnent du pouvoir d’achat immobilier et 3 restent stables.» Explique Maël Bernier, directrice de la communication et porte-parole de Meilleurtaux.com.

« La raison de cette baisse de pouvoir d’achat immobilier, la hausse des prix constatée dans les 13 villes concernées » ajoute-t-elle.

La hausse des prix fait à nouveau mal

Malgré des taux d’intérêt qui sont restés stables, le mois d’octobre est à nouveau synonyme de baisse de pouvoir d’achat immobilier dans de nombreuses villes de France.

Parmi les grandes perdantes, Nîmes affiche ce mois-ci la plus grosse perte avec pas moins de 5m² perdu pour 1000€ par mois par rapport au mois dernier, mais également Bordeaux, toujours victime de la hausse extrêmement rapide des prix avec plus de 300€ en plus au m² en seulement 1 mois qui perd 4m². Vient ensuite Le Mans qui perd 3m² tout comme Lyon. SaintEtienne, Marseille, Montpellier, Lille, Rennes et Nantes perdent quant à elles 2m² par rapport au mois de Septembre. Le Havre, Dijon et Toulouse perdent quant à elles 1m². Restent stables Paris, Nice et Strasbourg. Les gagnantes sont au nombre de 4, avec un gain de 5m² pour Angers, 3m² pour Reims et Toulon et 2m² pour Grenoble.

Quelques petits changements dans le classement

Pas de changement dans le peloton de tête : Saint-Etienne toujours numéro 1 avec 155m² finançables pour 1000€ de remboursement de crédit sur 20 ans, Le Havre et Le Mans toujours au coude à coude avec respectivement 106 et 105m².

Angers repasse devant Nîmes alors qu’elles se tenaient dans un mouchoir de poche le mois précédent, la première affiche désormais 103m² finançables pour 94m² le mois précédent et la seconde 94m², respectivement 4ème et 5ème du classement. Reims repasse devant Dijon à la 6ème place avec 90m² et 88m² pour la seconde ; Toulon reste 8ème, Grenoble 9ème et Marseille 10ème (87, 84 et 74m²).

Montpellier repasse devant Toulouse à la 11ème place (avec 1m² d’écart et 71 et 70m²), Lille et Rennes sont ex-aequo à la 13ème place avec 69m² finançables.

Nantes et Strasbourg sont ex-aequo également à la 15ème place avec 64m² finançables. Nice est 17ème avec 51m² alors que Lyon et Bordeaux ferment la marche en avant-dernière position avec 49m² finançables et évidemment Paris en bonne dernière avec 23m².

Meilleurs taux négociés : 0,45% sur 7 ans et 1,25% sur 20 ans et 1,35% sur 25 ans

La Bonne nouvelle de ce mois d’octobre c’est que nous constatons en agences notamment, que les banques sont à nouveau prêtes à faire des décotes.

Ainsi, notons le très beau 0,45% sur 7 ans obtenu par notre agence de Saint Raphaël et ce 1,35% sur 25 ans obtenu à Aurillac. « Après quelques mois (jusqu’en Août) où les banques consentaient plus difficilement des baisses de taux sur leurs barèmes affichés, nous constatons qu’il est à nouveau plus facile aujourd’hui de négocier des baisses supplémentaires » conclut Maël Bernier.

À propos de Meilleurtaux

www.meilleurtaux.com Depuis sa création en 1999, Meilleurtaux.com s’affirme de plus en plus comme un véritable « tiers de confiance », autonome et indépendant.

Meilleurtaux.com conseille les particuliers à la recherche de services financiers, à commencer par le crédit immobilier.

Il les met en relation avec les établissements bancaires susceptibles de leur accorder la meilleure solution de financement (taux du crédit, assurance de prêt, etc.), compte tenu de leur profil et de leur projet.

L’offre de meilleurtaux.com s’est étendue aux autres crédits, à l’assurance, à la banque et à l’épargne. Les services sont accessibles à partir du site www.meilleurtaux.com, sur mobile, via les plates-formes téléphoniques, ou auprès de l’une des 260 agences à Paris et en région.